Profitez des retours offerts et de la livraison gratuite en France, Belgique et Luxembourg dès 120€ d’achat.

8 jeans éco-responsables à porter toute la vie
2021-02-22

8 jeans éco-responsables à porter toute la vie

Le jean, ce fidèle compagnon de tous les jours, est loin d’avoir un impact neutre sur la planète. Parmi tous les chiffres forts mobilisés par les campagnes de sensibilisation relatives à l’industrie du textile et de l’habillement, on retrouve en boucle cette estimation : pour fabriquer un jean, il faut entre 7000 et 10 000 litres d’eau. Cela correspond à environ 285 douches. 

Comment, dès lors, limiter cet impact en consommation d’eau ?

Nous avions décortiqué à l’automne la nouvelle de Levi’s annonçant le lancement de sa plateforme de seconde main pour la revente des jeans. Aujourd’hui, comme autre alternative, nous vous présentons une sélection de huit marques pour acheter un jean que vous garderez des décennies.

Le Brenda de Patine

 

Patine est une de nos marques coup de cœur. La marque propose les essentiels de la garde robe version responsable et punchy (allez jeter un œil à leur sweat Marty couleur Tomato Ketchup). Toutes les pièces sont soigneusement travaillées, et pour le jean Brenda, nous validons les coupes qui vont à tout le monde (Curvy ou Slim) et les différents styles : bleu light pour le côté vintage, bleu medium qui va avec tout et bleu brut qui passe nickel au bureau. Tous les Brenda sont composés de 50% de coton recyclé, et 50% de Refibra, une fibre développée par Lenzing qui mixte matière artificielle (rendez-vous sur notre guide des matières) ainsi que des chutes pré-consommation et post-consommation de coton (à hauteur de 30% de la composition de Refibra). Les Brenda sont fabriqués à Porto et le délavage n’utilise ni produits chimiques, ni eau. Ozone only, eco-friendly !

Edition No.1 de Réuni

 

La première édition du jeans Réuni, victime de son succès, sera de retour en Octobre – Novembre 2021. La taille haute, la couleur brute se patinant avec le temps, les coutures blanches, le jean Réuni fait un fessier en acier. Le coton 100% bio, en provenance d’un tisseur italien haut de gamme, est certifié GOTS, et la teinture indigo a été fixée grâce à une technologie permettant de sauver 30% d’eau et 50% d’énergie. Les jeans sont confectionnés en Grèce, dans un atelier familial.

1083 : Les Jeans Infinis

 

Lorsqu’on parle de jeans français, on pense à 1083. 1083 : un nom simple symbolisant la distance maximale parcourue par votre paire de jeans pendant sa fabrication (contre une estimation à plus de 65 000 km pour certains jeans). Depuis sa création en 2013, 1083 propose des jeans en coton bio, fabriqués en France, les deux premiers partenaires étant dans les Vosges et dans la Loire. 1083 a maintenant créé ses Jeans Infinis : un jean en denim recyclé (tissé à partir de fils en polyester recyclé depuis des déchets), lui-même de nouveau recyclable et fonctionnant sur un système de consigne. Le principe est simple : après avoir acheté votre jean recyclé, et l’avoir porté le plus longtemps possible (des années !), vous pouvez retourner votre jean à 1083 qui vous remboursera un montant de 20 euros. Le jean pourra alors être de nouveau transformé en un jean neuf. Ce système permet de boucler la boucle de l’économie circulaire, et de prendre en compte une donnée très importante du vêtement : sa fin de vie. 

Un modèle Bonne Gueule

 

Les créateurs de Bonne Gueule sont à la recherche des savoir-faire textiles les plus pointus du monde. Leurs jeans, résistants face à l’épreuve du temps, viennent soit des maîtres du denim japonais (les tisseurs Kurabo et Kuroki), soit, pour certains modèles, sont conçus à partir de la fameuse toile selvedge du milanais Candiani, surnommée “The World’s finest and most sustainable Denim Mill”. En plus d’un tissage solide, les coupes et les couleurs des jeans Bonne Gueule sont toutes savamment étudiées. Un dernier conseil ? Soyez patient avec votre jean, son délavage progressif en le portant vous réservera une belle patine. 

AVN, une paire de jeans made in Normandie

 

AVN a, comme 1083, fait le pari de produire en France, au plus près des consommateurs. La marque privilégie le circuit court : les matières premières naturelles viennent uniquement d’Europe, et principalement de France, d’Italie, d’Angleterre et d’Espagne. Leur principal atelier est situé à Saint-Pierre d’Entremont, en Basse Normandie, qui a fonctionné de 1921 à 1999 où l’activité a dû être suspendue en raison de difficultés économiques. En 2014, la campagne de financement d’AVN a permis la reprise de cette ligne de production. Pour AVN, on vous propose Le Recyclé, composé de 50% de coton recyclé, et de 50% de Refibra. 

L’atelier Tuffery : un jeans français depuis 1892

 

L’atelier Tuffery est le tailleur historique de jeans français, né en 1892 au cœur des Cévennes. À cette date, Célestin Tuffery réalise un vêtement de travail teint à l’indigo, avant que son fils ne commence à utiliser dès 1938 la fameuse toile de Nîmes, qui prendra le nom de denim. L’atelier Tuffery participe alors à la démocratisation du jeans en France. À partir des années 1980 et des délocalisations massives, il ne subsistera qu’une production très intimiste pour les fins connaisseurs, avant que la 4ème génération de la famille Tuffery, le couple Julien et Myriam, ne redore le blason de l’entreprise familiale à partir de 2014. 

Une pièce denim de Thinking Mu

 

Thinking Mu est une marque espagnole qui centre sa démarche autour de la transparence et de la traçabilité. Grâce à un QR code, le détenteur de la pièce Thinking Miu peut accéder à une fiche détaillée de l’article concerné ainsi que son impact environnemental. On y trouve notamment : le nombre de litres d’eau utilisés pour fabriquer cette pièce, son émission de CO2 en kg, le nombre de travailleurs estimés derrière toute la chaîne de production, le nombre de processus nécessaires à sa fabrication ainsi que le nombre estimé de kilomètres parcourus.

Un jeans de chez Mud Jeans

 

Mud Jeans, une marque basée aux Pays-Bas, se penche également sur la fin de vie des vêtements et propose actuellement des jeans contenant 40% de coton recyclé post-consommation. L’objectif est, comme 1083, de pouvoir un jour concevoir des jeans fabriqués intégralement à partir de coton issu des déchets du consommateur, tout au bout de la chaîne.

MUD JEANS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

douze − dix =